Réseau Zec Français

En matière de gestion des routes forestières, sur la zec Jaro, l'union fait le budget...

C'est peu dire, le printemps 2015 nous en aura fait voir de toute les couleurs en matière d'accès routier au territoire de la zec Jaro. Encore une fois cette année, les utilisateurs de la zec Jaro qui ont accéder au territoire ont dû s'armer de patience et être joliment poli dans leur conduite. Évidemment, il serait facile de faire le procès de tous et chacun qui ont utilisés le territoire lors de la dernière saison hivernale et printanière. Il n'en sera rien. Au contraire, les représentants de la SBGF inc. on plutôt choisis d'agir de façon responsables et d'affronter la situation de façon positive. Ainsi, suite à de nombreuses séances de représentation au sein de la table GIRT de Chaudière-Appalaches, (table de gestion intégrée des ressources du territoire) et grâce à la collaboration de son représentant, un projet visant à unir les différents groupes d'intérêts (privés, publiques, commerciaux, communautaires) a été mis sur pied et un budget spécial a ainsi pu être dégagé en 2015 pour favoriser la remise en forme d'une partie du chemin d'accès principal de la zec Jaro. Plus précisément, un budget spécial de $22,500 sur une possibilité de $30,000 a été établi en réunissant la CRÉ de Chaudière Appalaches, la SBGF inc., 3 concessionnaires d'érablières ainsi qu'un groupe de propriétaires de chalets privés. Évidemment, ce budget n'a pas permis de régler toute la problématique du réseau routier de la zec Jaro, mais les efforts ainsi réalisés sur une portion de route ont quand même permis de corriger des problématiques majeures. Comme édicté, les objectifs de ce projet spécial devraient permettre de démontrer à tous les groupes d'intérêts qui accèdent au territoire de la zec Jaro ce que représenterait la situation si un budget annuel COMMUN ET DURABLE ÉTAIT ENFIN ÉTABLI. Imaginez de transposer les améliorations réalisé sur le kilomètre 5 du chemin d'accès...sur l'ensemble du territoire de la zec Jaro......Évidemment tous les groupes d'intérêts ont des commentaires positifs sur les améliorations routières qui ont été réalisés en 2015 sur la zec Jaro. Cependant ne nous leurrons pas, si nous ne passons pas à l'étape suivante, soit d'entamer la discussion afin d'établir un budget commun pour et au nom de tous les groupes d'intérêts, il est certain que la problématique des chemins de la zec Jaro demeurera dans les prochaines années et que cette fois ci, nous ne bénéficieront probablement plus d'une assistance spéciale pour la contenir et que nous devrons vivre avec un accès routier qui se déteriorera davantage malgré les efforts de la SBGF inc..